Le Modem, libre de ses choix.

L’indépendance et l’autonomie sont des piliers constitutifs du Mouvement Démocrate, un mouvement libre de choisir en fonction du projet et  du contexte.  Dans la perspective des prochaines élections régionales avec un scrutin à deux tours, il est inimaginable que nous ne présentions pas des listes autonomes dans les 22 régions. Nous pour qui le système bi-polaire est dépassé, nous qui voulons faire bouger les lignes.

Ensuite, et c’est notre volonté de construire une démocratie davantage pluraliste, des alliances seront nécessaires pour constituer des majorités (puisque qu’aucun parti n’a plus, aujourd’hui, la majorité  seul ) autour des convergences de projet de société.

Nous ne connaissons pas totalement les projets et les programmes futurs mais en regard des dernières élections EU, l’alliance du modem et des Verts apparait la plus cohérente, la plus lisible et la plus saine pour l’avenir.

Alliance logique

Alliance logique

Pourquoi est-ce la plus logique ?

  • Démocratiquement, après le Modem qui s’est  » émancipé  » du grand parti de droite,  ce sont les Verts qui souhaitent quitter la maison de gauche. Le pluralisme, l’indépendance de penser et d’action sont communs.
  • Ecologiquement nos programmes sont très proches et nos volontés réelles.
  • Économiquement et socialement car nous refusons l’accroissement des inégalités et pensons à vivre et faire autrement.
  • Intellectuellement, les deux mouvements veulent dépasser le système actuel pour recomposer et proposer un vrai projet de société alternatif.

Notre projet Humaniste, Démocratique et Ecologiste peut tout à fait s’exposer en orange et vert.

Philippe FINTONI

Partager sur
  • Partager via Facebook
  • Partager via Google
  • Partager via Twitter
  • Partager via Email
Cette entrée a été publiée dans Démocratie, Modem, Pluralisme, Politique Contemporaine, Pratiques politiques, avec comme mot(s)-clef(s) , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Une réponse à Le Modem, libre de ses choix.

  1. Ping : Un projet contemporain, l’homme au coeur de tout…demain. » Régionales 2010, ne pas confondre objectifs et moyens…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *