Jean Michel Pollono, candidat du CNIP, en pleine confusion politique.

L’opération « Pollono Centriste » tourne à la farce. Dans les milieux centristes, tout le monde savait depuis longtemps que la candidature de JM. Pollono n’existait que pour permettre à M. Perrion (responsable “Alliance Centriste”) de négocier avec M. Boënnec (UMP) de rester seul face à un candidat socialiste dès le 1er tour.

JM Pollono a de quoi être vexé de se voir retirer son investiture et il n’est jamais gratifiant d’avoir servi de monnaie d’échange. Naif ? Il aurait pu, en tout cas, faire preuve d’une plus grande lucidité politique.

Aussi je rappelle à ce candidat, qu’après avoir dénoncé l’Alliance Centriste comme satellite de l’UMP, il se présente au nom d’un parti, le CNIP, co-fondateur de l’UMP en 2002. Encore un satellite de l’UMP, raté !

De plus, pour aider JM Pollono à y voir plus clair, je me permet d’apporter quelques informations historiques. Le CNIP a été créé sous la 4ème république. Il a compté dans ses rangs un député très connu de 1958 à 1962 : Jean Marie Le Pen.  Sur son site, ce parti avoue clairement sa position à droite. Enfin, le CNIP est associé dans “le mouvement pour la France” avec un parti qui n’est autre que celui de Madame Boutin.

Comment M Polono peut-il encore se dire centriste alors qu’il est le représentant d’un parti de droite, d’une droite dure ?

Pour conclure, il est surtout regrettable que Jean Michel Pollono se trompe d’élection . Les législatives permettent avant tout de proposer aux électeurs un véritable projet pour le pays et le territoire et en aucun cas de profiter de ce moment médiatique pour des règlements de comptes personnels entre notables pornicais.

Dans cette élection, où bientôt tout le monde se réclamera centriste, je reste l’unique candidat du centre car  indépendant. Légitime, je clos ainsi tout débat sur la notion de centre.

Partager sur
  • Partager via Facebook
  • Partager via Google
  • Partager via Twitter
  • Partager via Email
Cette entrée a été publiée dans Démocratie, L'actualité, brèves réactions..., Législatives 2012, Politique Contemporaine, Pratiques politiques, avec comme mot(s)-clef(s) . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *