Une belle équipe départementale.

Ma réponse favorable était logique lorsque Isabelle Loirat me demanda d’être son binôme et de participer à l’équipe départementale du Mouvement Démocrate de Loire Atlantique.

Une réponse positive en cohérence avec mon engagement politique. Un engagement qui repose en fait sur 3 dates majeures :

  1. Bien évidemment la période de la campagne présidentielle de 2007 et la création du Modem, un partage d’analyses et d’idées. Je crois que c’est le moment d’inflexion de la vie politique actuelle.
  2. 2002 est l’autre moment marquant de la vie politique, il y a le 21 avril bien sur, mais la date qui a certainement décidé de mon soutien en 2007,  c’est presque deux mois avant, un certain 23 février, jour du meeting fondateur de l’UMP, ce projet d’un grand parti unique à droite. Ce jour là, Jean Louis Borloo signa des deux mains mais François Bayrou eut cette phrase puissante pour refus :  » Quand on pense tous la même chose, on ne pense plus rien « . Cette rébellion pour préserver le pluralisme m’a fait m’intéresser à l’homme.
  3. Tout le monde sait bien que le seul scrutin qui peut changer la direction, donner un nouveau projet au pays c’est le scrutin présidentiel. 2012 est donc la possibilité pour les français de changer de système, de changer de centralité.

Centriste Révolutionnaire.

Isabelle Loirat se définit comme écologiste centriste, à ce binôme qu’elle veut équilibré et complémentaire, j’apporte mon  » centrisme révolutionnaire « .

Centriste Révolutionnaire au sens du changement de centralité des projets. Non pas un projet centré sur l’argent, projet qui démotive par ses injustices croissantes ; non plus un projet centré sur l’Etat tout puissant qui déresponsabilise par ses lourdeurs et ses fausses égalités mais un projet centré sur l’homme avec sa primauté de la personne et de la solidarité par rapport à l’individualisme et au communautarisme.

Centriste Révolutionnaire au sens historique des attitudes politiques, car je participe au combat d’un système électoral bi partisan dépassé et sclérosé alors que nous avons besoin de pluralité dans notre société complexe.

Elaborer des propositions qui répondent aux besoins des citoyens de LoireAtlantique, répondre aux enjeux de demain, notre équipe départementale s’y emploie.

Philippe FINTONI

Partager sur
  • Partager via Facebook
  • Partager via Google
  • Partager via Twitter
  • Partager via Email
Cette entrée a été publiée dans Agir local, Démocratie, L'actualité, brèves réactions..., Modem, Politique Contemporaine, avec comme mot(s)-clef(s) . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *