En avant vers le passé…

Après cette période électorale très riche de rencontres et d’enseignements (j’y reviendrai, bien évidemment…), quelques sujets d’actualités me laissent à penser que le scénario « En avant vers le passé » s’écrit de jour en jour.

Déjà notre canton se retrouve dans une espèce de « baronnie politique », vieille situation d’antan ou les décisions sont encore plus concentrées entre les mains d’une seule et même personne.

Lu ces derniers jours :

– « Affaire Bettencourt. Plainte classée. »..ainsi notre milliardaire nationale n’a pas été abusée de faiblesse par son entourage, néanmoins, Eric Woerth est toujours en cause pour financement illégal de parti politique.

– L’UMP local et le député de notre circonscription, Philippe Boennec, sont très actifs. Xavier Bertrand, ministre du travail, de l’emploi et de la santé sera samedi à Pornic, Frédéric Lefebvre – secrétaire d’Etat chargé du Commerce, de l’Artisanat, des Petites et Moyennes Entreprises, du Tourisme, des Services, des Professions libérales et de la Consommation, (faut être sportif pour décliner son titre) lui succédera en réunion publique le mercredi. Si vous assistez à celle-ci, soyez sympa de ne pas parler littérature, ce n’est pas le moment…Notre  célèbre pourfendeur confond le Zadig de Voltaire avec Zadig & Voltaire, marque parisienne très chic, c’est pas chouette,

Image de prévisualisation YouTube

Tiens, un extrait des « Lettres philosophiques » de Voltaire à propos du commerce :

[ En France est marquis qui veut ; et quiconque arrive à Paris du fond d’une Province avec de l’argent à dépenser, et un nom en ac ou en ille, peut dire :  » un homme comme moi, une homme de ma qualité », et mépriser souverainement un négociant. Le négociant entend lui-même parler si souvent avec mépris de sa profession, qu’il est assez sot pour en rougir ; je ne sais pourtant lequel est le plus utile à un Etat, ou un seigneur bien poudré qui sait précisément à quelle heure le roi se lève, à quelle heure il se couche, et qui se donne des airs de grandeur en jouant le rôle d’esclave dans l’antichambre d’un ministre, ou un négociant qui enrichit son pays…]

– « Flux de capitaux : Le FMI esquisse un code. Le Fond monétaire international, que dirige DSK, a publié l’esquisse d’un cadre de recommandations sur la gestion des flux de capitaux. C’est un premier pas pour le G20 a indiqué l’un des auteurs du rapport.  » On est donc bien rassuré,  4 ans après la crise des subprimes, 3 ans après la chute de Lehmans Brothers et son effet domino, on aperçoit les prémisses d’une possible inflexion des règles qui seront recommandées aux joueurs cupides et avides de la finance mondiale.

– Electricité, gaz, essence: pourquoi les hausses de prix vont continuer, lisons nous dans nos journaux. Je rappel que 61% du prix de l’essence est constitué de taxes…Pour l’électricité et le gaz, la réforme des tarifs est socialement inéluctable.

Partager sur
  • Partager via Facebook
  • Partager via Google
  • Partager via Twitter
  • Partager via Email
Cette entrée a été publiée dans Court terme - long terme, Economie, Finances, L'actualité, brèves réactions..., Pratiques politiques, avec comme mot(s)-clef(s) , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *