Cantonales de Paimboeuf, les 5 choix offerts aux électeurs.

Combien de candidat et quels choix s’offrent aux électeurs ? S’abstenir, voter pour le candidat de droite, voter pour l’un des candidats de gauche, voter extrême ou voter pour le candidat indépendant. Tout le monde est d’accord pour reconnaitre l’importance d’internet dans la vie des français et à l’heure des achats de soldes en explosion sur le net, on peut imaginer les internautes faire ensuite des recherches pour ces élections et puis faire leurs choix via le web.

Mon sympathique logiciel de veille internet m’informe des nouveaux sites, de l’actualité des candidats, faisons donc le tour du net à mi janvier.

– Honneur (et galanterie) à Mme Yannick Lebeaupin, conseillère PS sortante. Le site officiel de campagne « La Loire Atlantique à Gauche » (au moins c’est clair) est construit sur les nouveaux formats web, du beau travail, on voit qu’il y a des moyens financiers importants. Bon à date, le flux rss n’est pas activé, le programme reste secret mais le ton très « protecteur » est donné. En revanche, jetez un œil sur son blog officiel fermé actuellement, j’adore le côté « débordée » avec seulement deux billets dans l’année, le 8 janvier 2010 et le 9 novembre, pourtant Mme Lebeaupin nous dit :

J’ai ouvert ce blog pour vous tenir au courant de mes activités au conseil général. Je l’ai fait au mieux de mes disponibilités.

– Restons galant, la candidate  Marguerite Lussaud, retraitée de la fonction publique se présente une nouvelle fois sous les couleurs (c’est pour faire plaisir aux vrais patriotes ! ) du FN et comme le dit un militant de ce parti sur son blog,

Ces cantons sont de ceux où le Front national a obtenu ses meilleurs scores lors des dernières élections régionales. Score qu’il espère améliorer en bénéficiant de « l’effet Marine Le Pen »

Bien, nous connaissons le positionnement de ce parti, faire son score sur la misère humaine générée par le chômage. Ce parti est en quelque sorte l’enfant illégitime de l’UMP et du PS qui depuis 30 ans ne répondent pas aux vrais problèmes de société.

– Revenons à gauche avec le candidat d’Europe Ecologie-Les Verts (EELV), Stéphane Bertrand.  Comme le PS, EELV a de l’argent et déploie une plateforme web de qualité qui se décline par candidat. Mais je découvre deux belles surprises que je vous fais partager en image. Tout d’abord sur le site de Stéphane Bertrand à qui je donne un conseil amical, quand la plateforme active les sites, il faut le renseigner, c’est un minimum d’organisation ( oui tenir un site ou un blog cela demande du temps et de l’organisation) car voici ce qu’un internaute peut lire le 16 janvier 2011 :

site-eelv_1601112

La deuxième perle confirme mon analyse sur la stratégie d’EELV , faire un score élevé pour négocier des postes avec le PS. EELV se positionne de facto comme le courant écolo de la gauche ou du PS, tout en voulant piquer des places à ses copains ; pour des gens qui veulent faire de la politique autrement, je ne vois pas car à la fin ce sera un accord avec le PS. La candidate de Vertou qui a renseigné son site nous livre ce passage édifiant. J’en ai tiré une impression d’écran au cas ou cela disparaisse…J’adore le « un de plus ou un de moins » !

Pour ces élections Cantonales, il n’y aura pas de surprise : La Gauche restera majoritaire, le Conseil Général restera à gauche.
C’est à vous de déterminer quelle est la part d’écologie que vous voulez pour le département. Qu’est-ce qu’un conseiller général PS de plus ou de moins changera à la politique départementale?

claim_eelv-a-gauche

– Mon agrégateur n’a pas trouvé de site de campagne  » Pour agir autrement » de Yannick Haury. Comme je le détaille dans ma page « carnet de campagne », Monsieur le Maire veut cumuler les fonctions mais n’assume pas son positionnement UMP. S’annoncer sans étiquette mais soutenu par l’UMP, c’est quand même accepter les orientations de société de ce parti, ou alors on lui force la main, allez savoir ? C’est cette  » novlangue » politicienne qui génère une distance croissante entre la classe politique et les citoyens.  A suivre donc,

– Pour conclure, votre serviteur. Depuis bientôt deux ans, je partage ce blog, un petit travail artisanal bien que ce blog soit hébergé sur le premier réseau social politique créé en France (lesdemocrates.fr), plateforme sous WordPress, donc en Open Source et sous creative commons forcément. Pourquoi un blog ? J’aime internet et je crois en internet et dans ses nouveaux développements. Pour moi ce blog sert à dire ce que je pense, me sert à rencontrer et communiquer avec d’autres personnes qui partagent des points d’intérêts, pour partager nos expériences et nos compétences et aussi pour me construire une réputation. Il est donc tout naturel que mon blog personnel se transforme pendant ces quelques mois en blog de campagne.

Voici l’état des lieux des candidats sur le web cette semaine, un électeur-geek (ou un geekélecteur…appel aux créatifs) a des éléments de choix et un positionnement politique clair concernant  trois candidats Y.Lebeaupin, P.Fintoni et la candidate frontiste.

Philippe FINTONI

Partager sur
  • Partager via Facebook
  • Partager via Google
  • Partager via Twitter
  • Partager via Email
Cette entrée a été publiée dans Agir local, Canton de Paimboeuf, Cantonales 2011, Modem, Politique Contemporaine, Pratiques politiques, avec comme mot(s)-clef(s) , , , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

4 réponses à Cantonales de Paimboeuf, les 5 choix offerts aux électeurs.

  1. FrédéricLN dit :

    Bon courage dans cette campagne – quelqu’un disait que les partis se tiennent par leurs noyaux durs, eh bien on peut constater depuis un an où sont les noyaux durs du MoDem !

  2. Oui candidat, soutenu par des mouvements et/ou personnes (c’est le cas des militants locaux de l’Alliance Centriste) Mouvement Démocrate, Alliance des Ecologistes Indépendants qui veulent exister, dépasser l’épuisant clivage droite-gauche,qui veulent un élu qui décide en fonction du projet et non des étiquettes…indépendant et ouvert aux autres.

  3. l'hérétique dit :

    Au final, je n’ai pas compris : vous-même, vous êtes candidat ou non ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *