Lettre ouverte au président du CG44.

alliance-mei_dlr_modemDans l’actualité du grand ouest-atlantique, revient très souvent le dossier du transfert de l’aéroport de Notre Dames des Landes, sujet devenu central dans l’aménagement du territoire.  A la suite des déclarations de Patrick Maréchal, président du conseil Général de Loire Atlantique, nous lui adressons une lettre ouverte. Celle-ci est commune à 3 mouvements politiques (pour les pays de la Loire-Ouest Atlantique), l’Alliance des Écologiste Indépendante, Debout La République et le Mouvement Démocrate. Trois organisations et une synergie qui repose sur l’indépendance politique, une éthique partagée, des valeurs communes…

Objet- Votre Interview au Journal O.F page L.A le 20 Août

– Réouverture ligne aérienne Nantes-Orly
– Fermeture Aéroport Angers Marcé

Monsieur le Président,

Concernant votre interview (O.F du 20 Août) faisant état de la réouverture de la ligne aérienne Nantes Orly, il est utile de préciser que la fermeture de cette ligne en 1996 avait beaucoup surpris et mécontenté car le trafic passagers y était largement suffisant pour son maintien.
Sa fermeture correspondait avant tout à la stratégie commerciale mais aussi politique du transporteur en l’occurrence Air France, dont l’actionnaire principal est l’Etat. Nous vous invitons à ce sujet à vous reporter sans retard au dossier d’enquête publique de la DUP du projet d’Etat de Notre Dame des Landes, vous pourrez y observer que la fermeture de cette ligne Nantes-Orly attribuée à la concurrence TGV du seul tronçon de 175km Massy-Connerré a été l’ argument mis en avant pour échapper à une étude d’impact globale de la véritable concurrence TGV par un prolongement de la LGV jusqu’à Nantes.
Cette étude aurait été évidemment beaucoup trop embarrassante pour les porteurs du projet aéroport, y compris pour les porteurs politiques locaux….Cette concurrence redoutable de l’alternative d’un véritable réseau TGV semblant désormais écartée, le rétablissement de la liaison Nantes-Orly ne constitue pas une surprise, Air France ne fera que récupérer un trafic mis en veilleuse quelques années. Il nous parait donc totalement déplacé que vous y voyez là une preuve de reprise de trafic et une erreur de diagnostic des opposants à NDDL.  Aussi longtemps que votre groupe politique privilégiera l’aérien au détriment d’un réseau LGV sur Nantes, nous pouvons vous rassurer (ainsi que les intérêts sectoriels avec lesquels vous faites cause commune dans cette affaire) : les liaisons aériennes, en toutes premières, celles vers Orly et Roissy ont
de belles décennies à vivre…

Dans ce même article lié au transport, vous dîtes que l’aéroport d’Angers Marcé doit être fermé. Nous observons pour notre part que cet  aéroport récent est situé sur le prolongement naturel de la Ligne LGV Atlantique/Pays de la Loire depuis Sablé sur Sarthe vers Angers et Nantes.
Cet aéroport de surcroît est situé au point de liaison des autoroutes vers Paris et Tours. Par ce prolongement de LGV que nous avons listé dans notre programme, l’aéroport d’Angers-Marcé serait à environ 1 heure de Paris Montparnasse et d’Orly !…. ce qui laisse imaginer son potentiel
de développement. Il y a là une excellente opportunité d’optimiser une structure existante.
Nous constatons à regret que le groupe socialiste, à vouloir écarter systématiquement la solution grande vitesse ferroviaire sur Nantes, l’optimisation des aéroports existants de Nantes et Angers Marcé, fait ainsi place facile à un projet totalement superflu à Notre Dame des Landes.
Il y a là une façon arrogante, dangereuse, provocante de vivre au dessus des capacités à la fois financières de notre pays mais aussi environnementales de notre planète
.

Veuillez agréer, Monsieur, l’expression de nos salutations respectueuses.

Une dernière actualité, un A 380 vient détruire l’argument d’une piste trop courte à Nantes Atlantique.

Philippe FINTONI

Partager sur
  • Partager via Facebook
  • Partager via Google
  • Partager via Twitter
  • Partager via Email
Cette entrée a été publiée dans Economie, Environnement, Finances, L'actualité, brèves réactions..., Penser global, Pluralisme, Politique Contemporaine, avec comme mot(s)-clef(s) , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

3 réponses à Lettre ouverte au président du CG44.

  1. Marc dit :

    Lien vers une discussion (Forum) au sujet de l’aéroport d’Angers et de probable volonté politique de le faire stagner depuis des années. Depuis que le projet notre dame des Landes est quasi adopté. Les lignes ouvrent, l’aéroport semble renaître.

    http://www.angers.villactu.fr/forums/aeorport-d-angers-marce-t201-p4.html

  2. Eric Jamier dit :

    Bonjour,

    Quelqu’un a-t-il un lien ou une copie où l’on peut lire l’interview du Pdt du CG44 ?

    « Fermer l’aéroport d’Angers »… 300 MF d’investissement en 1998, une activité (modeste) mais une activité quand même et, en effet, un positionnement géographique plein de promesses… Je serais curieux de lire une telle aberration ! 😉

    Cordialement,

    E. Jamier

  3. Mamouchka dit :

    Je vous joins ce lien pour accéder aux documents pdf que propose l’aéroport sur son site.
    Ce sont les chiffres 2009. Il faudrait actualiser.

    http://www.nantes.aeroport.fr/ANA/Page/Page_Nos-publications_a2255-0-p2571-16-c1.html

    Mamouchka.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *