Diagnostique et traitement sont indissociables.

Je pense que l’élément incontournable qui instaure sur le long terme une relation de confiance entre un patient et son médecin est la capacité de ce dernier à déterminer le plus justement les causes de la maladie, et ensuite trouver le traitement adapté. Au constat des symptômes, le diagnostique est l’étape cruciale, ensuite vient le choix des soins pour retrouver la santé.

C’est seulement si mon médecin fait un bon diagnostique à travers les symptômes observés qu’il me prescrira le traitement le plus efficace. S’il se trompe dans son diagnostique, peut-être aurais-je par chance le bon traitement, sinon ce sera à côté, du temps perdu et la maladie qui continue.

Cette logique, analyse des symptômes, diagnostique puis solution de traitement, est peut-être la raison pour laquelle, médecins et pharmaciens verraient bien François Bayrou à l’Élysée.

Comment trouver et proposer la bonne solution quand on se trompe sur  les causes ?

Aujourd’hui de plus en plus de français comprennent que le seul à faire depuis bien longtemps le bon diagnostique de l’Etat du pays est François Bayrou. C’est donc logiquement ses propositions qui se révèleront les plus efficaces.

Produire, Instruire, Construire.

Un projet et 3 dossiers clés : Produire en France, Instruire pour retrouver la meilleure éducation, Construire une démocratie digne de ce nom.

Une méthode, un agenda qui fixe les objectifs à atteindre et qui planifie le travail de 2012 à 2020.

Un état d’esprit, la certitude de retrouver un chemin meilleur, la volonté de s’en sortir, la cohésion du pays.

Partager sur
  • Partager via Facebook
  • Partager via Google
  • Partager via Twitter
  • Partager via Email
Cette entrée a été publiée dans Court terme - long terme, Economie, Finances, Politique Contemporaine, Présidentielle 2012. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *