Politiquement, à quoi joue Europe Ecologie ?

4935156231_b28c8c9a3b_mC’est vrai, à quoi joue Europe Écologie en Pays de la Loire ? Car ils me semblent bien empêtrés avec le dossier de l’aéroport de Notre Dames des Landes (NDDL) et leur alliance avec le PS. Ils se sont posés en opposant principal du projet pendant la campagne des régionales tout en négociant une alliance avec le PS, qui est un des initiateurs, souvenez vous des propos de Jacques Auxiette en mars dernier :

« cela fait 20 ans que je suis pour ce projet, je ne vois pas pourquoi je changerai d’avis »

Dire qu’ils ont été trés naïf de penser bloquer le dossier en s’alliant avec le PS, serait impoli ? Et ne pas nous interroger sur leur stratégie serait pour le coup naïf de notre part. Je cherche une cohérence qui m’échappe puisque l’équation (EE-NDDL)+(PS+NDDL) = (Des élus EE et PS)+(NDDL).

Alors la dernière prise de position peut sembler n’être que de la communication pour un électorat peu attentif.  J’avais écrit un billet au moment de l’annonce du financement de l’aéroport, la gifle du PS à Europe Ecologie, peut-être, la déclaration de cette semaine est-elle une façon de bomber le torse mais qui n’impressionne pas vraiment l’allié socialiste ; avec les ténors locaux qui parlent de « sérénité » et disent « respecter scrupuleusement les accords signés entre les deux tours des élections régionales. Qui plus est, un camarade socialiste qui n’a pas dénié répondre aux propositions d’accords pour les cantonales…

Donc, sur le fond il y a de bonnes idées mais qui ne sont pas poussées jusqu’au bout, on dirait qu’Europe Ecologie à peur de franchir le cap de l’indépendance politique ? Ainsi proposent-ils de :

1- Voter contre la participation des collectivités locales (le 18 octobre aux Conseil Général, Régional et Nantes Métropole) au financement du projet, très bien.

2 -Ne pas participer en région au réunion de l’exécutif majoritaire, la ça fait peur au PS ! Et puis quand on est élu, faire grève sur une partie de son travail, je ne trouve pas cela très responsable et honnête vis-à-vis des électeurs-contribuables !

3 – Organiser un vote populaire (façons votation sur le statut de la Poste) sur le financement de projet est une bonne idée et je pense que tous les opposants à NDDL doivent s’y associer mais de nombreux points sont encore à éclaircir. Primo, le sujet précis de la question (sur le financement ou sur le projet dans sa globalité ?…) et la formulation de la question(c’est un métier chez les sondeurs). Secondo, avant chaque vote, un débat est nécessaire pour expliquer le sujet, ses enjeux, les arguments de chaque parties… Aura-t-on le temps d’organiser ce type de réunion, je l’espère, moi qui aspire à une démocratie débative et décisionnelle et non cette ersatz de démocratie participative (ce sera pour un autre billet).. Tertio, nos amis d’Europe Écologie ont-ils pensé aux conséquences du vote en fonction des résultats ? Car organiser un vote sur ce dossier qui était clairement annoncé dans le programme de la gauche au deuxième tour, c’est remettre en question la légitimité de vote du printemps, remettre en cause le programme, l’alliance ?

J’en reviens donc au point central, Europe Écologie est-il un mouvement politique indépendant ou l’allié à vie des socialistes, c’est-à-dire, à terme, son courant écolo ? Parce qu’à la lecture du manisfeste en cours, on sent des envies d’agir seul, de s’émanciper mais sans avoir réussi à sortir intellectuellement du clivage droite-gauche. Eux qui réclament de changer de paradigme, de société…n’arrivent pas à imaginer la pratique démocratique autrement que par les deux blocs, l’un contre l’autre.

Sommes nous voués, comme citoyens, à n’avoir le choix qu’entre deux options politiques, une option néo-conservatrice et une option archéo-socialiste ? Ou avons nous le droit, (le devoir) de considérer comme vital de proposer une option originale, autre, un projet démocrate, ou écolo-démocrate par exemple ?

Alors, osez, osons le pluralisme…c’est nécessaire.

Philippe FINTONI

Partager sur
  • Partager via Facebook
  • Partager via Google
  • Partager via Twitter
  • Partager via Email
Cette entrée a été publiée dans Agir local, Démocratie, écologie, Pluralisme, Pratiques politiques, avec comme mot(s)-clef(s) , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Une réponse à Politiquement, à quoi joue Europe Ecologie ?

  1. ECITTE dit :

    Excellent ce billet, excellent

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *