J’aime encore le foot mais…

thierry-henryJ’ai toujours aimé le football, j’aime encore le foot mais pas la direction prise depuis plusieurs années. Et de moins en moins ce football jet-set qui n’a plus rien de simple et d’universel. J’ai ces souvenirs de matches entre gamins du village, ce moment de la constitution de deux équipes par les capitaines, le choix du nom de l’équipe, « on est la France, le Brésil ou l’Italie ». Pour moi, le foot reste ce sport simple à pratiquer partout, ces instants de joies et de rires. Et heureusement cela perdure, mon fils joue toujours au foot dans une rue d’un autre quartier et d’une autre ville.  Mais quelles images et messages  reçoivent les enfants qui regardent les stars du ballon rond ? Ils enregistrent qu’avec du talent ont devient une idole et que les idoles  gagnent des fortunes démesurées. Ils retiennent que ces « star richissimes » peuvent tricher sans sanction (façons Thierry Henry), ils retiennent que ces « star richissimes » peuvent se frapper sur le terrain et rester des icones (la campagne de marketing de la fédération et des sponsors de Zidane l’a démontré), ils retiennent que ces « star richissimes » vivent du matin au soir dans le luxe et qu’il ne semble pas y avoir de limite. Un rêve pour un enfant. Alors bien sur en ce temps de crise, notre secrétaire d’État aux sports, Rama Yade, juge l’hôtel de l’équipe de France « indécent » et trop « clinquant ». Le président de la FFF juge ces propos « démagogiques ». Ce qui est démagogique c’est le moment de l’annonce, à une semaine de la compétition, mais sur le fond elle a raison. En ayant anticipé ce point, Rama Yade aurait pu demander que l’argent économisé soit redistribué aux clubs amateurs et à la formation. Elle aurait pu exiger que les joueurs de l’équipe de France, tous professionnelles millionnaires, participent à cette compétition bénévolement et abolir ainsi les primes de matches. Tous les gamins de chaque génération rêvent de porter le maillot de l’équipe nationale, ce rêve s’évapore-t-il en grandissant ou en s’enrichissant ?

Philippe FINTONI

p.s : Mon pronostique : un dernier carré avec le Brésil, l’Argentine, l’Angleterre et l’Espagne (papa, désolé pour la France et l’Italie), et le Brésil vainqueur…au 11 juillet pour commenter.

Partager sur
  • Partager via Facebook
  • Partager via Google
  • Partager via Twitter
  • Partager via Email
Cette entrée a été publiée dans Education, L'actualité, brèves réactions..., Pratiques politiques, avec comme mot(s)-clef(s) , , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Une réponse à J’aime encore le foot mais…

  1. Patricia dit :

    J’aime bien ton article; Rama a raison mais je suis d’accord c’est mal choisi…
    Mais on va enfin aller au restau sans reserver les soirs de match! Une bise à ton papa, e viva l’italia!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *